Dans le cadre de sa stratégie de promotion et de protection des Droits Humains en particulier la protection des droits des femmes, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a participé à l’atelier de concertation organisé par le Ministère des Affaires Sociales de l’Enfance et de la Famille sur le projet de loi cadre contre les Violences Basées sur le Genre (VBG) et ce du 21 au 22 juin 2018 au Centre  de Formation pour la Promotion Féminine (Nouakchott).

Cette rencontre, constituant un cadre d’échanges et de concertation avait pour objectif de présenter le projet de loi cadre contre les Violences Basées sur le Genre, de recueillir les avis et les suggestions auprès des participants pour l’améliorer et le valider.

L’atelier a regroupé 60 participants issus des parlementaires, des leaders religieux, des Organisations de la Société Civile, des départements concernés ainsi que des représentants des Organisations Internationales.

Au cours de cette rencontre, les participants ont suivi plusieurs exposés portant entre autre autres sur :

-La présentation  du projet de loi cadre contre les Violences Basées sur le Genre ;

-L’avis des leaders religieux ;

-Les contributions des partenaires pour améliorer le projet de loi cadre contre les Violences Basées sur le Genre ;

-La présentation de l’expérience d’une ONG en matière de lutte contre les Violences Basées sur le Genre ;

A l’issue des travaux, les participants ont formulé plusieurs recommandations pour améliorer le document qui sera soumis à validation.

Il est rappelé que la CNDH a mis en œuvre depuis trois ans plusieurs activités en partenariat avec les Organisations de la Société Civile, les parlementaires, les départements concernés en vue de l’adoption d’une loi afin de mieux protéger les droits des femmes